Formation « Rôle et responsabilités du CA »

Formation « Rôle et responsabilités du CA »

Formation « Rôle et responsabilités du CA »

Offert par la CDC de Marguerite-D’Youville

Description de la formation Rôle et responsabilités d’un c.a. (durée : 3 heures) :

Objectifs de la formation : Permettre aux participants de connaître les différents mécanismes et règles pour une saine gestion des OBNL.

La formation abordera :

·       Le rôle des différentes instances de l’OBNL;

·       Les rôles des officiers : présidents vice-présidents, secrétaire, trésorier;

·       Les responsabilités des administrateurs;

·       Les documents officiels de l’organisme : Règlements généraux, lettres patentes, procès-verbaux;

·       La tenue des assemblées des membres et des réunions du conseil d’administration.

 

Formatrice: Lucie Hébert

 

Dates possibles : Faites parvenir vos disponibilités svp

·         Un vendredi matin : 10 octobre 2014, 9 h à 12 h

OU

·         Un lundi soir : 20 octobre 2014, 18 h à 21 h

Coût par personne:

La CDC MY assumera une partie des coûts puisque la formation est de 500$.

Membres: 20$

Non membre: 40$

Lieu: Une salle sera réservée sur le territoire de Marguerite-D’Youville et vous sera communiquée sous peu.

Inscription:

– Faite parvenir le nom des personnes qui veulent s’inscrivent (direction, coordination, membre de CA ou autre intéressé…) ainsi que les dates de disponibilités.

– Un minimum de 15 personnes est requis pour offrir la formation.

– Aucune annulation ne sera acceptée.  Toute inscription devra être payée.

– Inscrivez-vous avant le 3 octobre au 450-685-1166 ou par courriel au direction@cdcmy.org

 

Mise en contexte

Les usagers et les institutions raffermissent leurs exigences envers les organismes et les bénévoles. Les conditions de vie des Québécois et des Québécoises affectent le temps disponible pour le bénévolat, ce qui le partage en plusieurs configurations. Les motivations à s’engager sont de plus en plus personnelles et individualisées. Les bénévoles recherchent de plus en plus une expérience de qualité dans leur engagement.

En matière de développement et de soutien des organisations bénévoles, de nouvelles compétences sont à développer afin que ces dernières puissent suivre les changements qui s’opèrent en bénévolat nouveau.

La survie des organismes de loisir bénévole passera par la sensibilisation de ces derniers aux changements en cours, par la mobilisation et par la mise à la disponibilité de soutien visant leur autonomie.

Aux bénévolats nouveaux, des approches nouvelles sont à développer.

L’engagement bénévole ne faiblit pas,

              . . . Il change  !

On a fait état de la difficulté de recruter et de la rareté des bénévoles. Actuellement, moins de 26% des Québécois donnent plus de 75% des heures de bénévolat. Pourtant, les autres Québécois ne délaissent pas pour autant l’engagement volontaire et gratuit.

Selon les différents sondages menés au Québec et plus précisément celui mené dans le cadre de la recherche Bénévolat nouveau : Approche Nouvelle (RABQ, 2011), 79% des Québécois disent avoir donné du temps au service des autres au cours de la dernière année. Ils s’engagent moins longtemps, de façon plus sporadique et de manière informelle.

En même temps, l’enquête canadienne sur le don, bénévolat et la participation de 2007 a mis en lumière le fait que les jeunes s’engagent bénévolement en grand nombre, et qu’ils le font dans des champs nouveaux. Par ailleurs, les boomers arrivent massivement à la retraite et pourraient fournir une relève aux TLM (toujours les mêmes). Toutefois, il n’est pas sûr que cela se produise, dans la mesure où ces nouveaux retraités voudront diversifier leurs activités entre les loisirs, les petits-enfants, leur rôle de proche aidant et le bénévolat. Leurs  exigences envers les organisations seront différentes de celles de leurs prédécesseurs.

L’engagement bénévole ne faiblit pas, il change. Ce sont à ces changements auxquels doivent s’ajuster les organisations bénévoles et leurs gestionnaires.

About the author / Luz Ibarra

No Comments

Leave a comment